FOIRES AUX QUESTIONS

01

Première visite chez le dentiste à partir de quel âge?

 

L’idéal pour une première visite est de venir avant que des soins soient nécessaires pour que votre enfant s’habitue au cabinet.

Cette  première visite permettra à votre dentiste de vous donner des conseils adaptés à votre enfant sur l'hygiène, l'alimentation, le fluor et le suivi nécessaire.
L'objectif pour les parents doit être d'organiser une prise en charge par leur chirurgien-dentiste dès la mise en place des dents de lait de leur enfant. Ceci permettra à l'enfant de conserver une bonne santé dentaire.

 

Dans l'année qui suit l'apparition des premières dents de lait une visite est idéale.
Une visite doit avoir lieu dans tous les cas au plus tard vers 4 ans.

02

Comment préparer la visite chez le dentiste?

Si vous avez une certaine appréhension avant vos visites, évitez de la transmettre à votre enfant.

D'ailleurs après la première visite si vous êtes gêné d'assister aux soins, votre enfant le ressentira et cette anxiété le rendra moins apte à se faire soigner. Dans ce cas il est préférable de rester en salle d'attente. Votre enfant aura une relation plus directe avec le chirurgien-dentiste, les soins s'en passerons que mieux.

Présentez lui ce rendez-vous comme une visite normale chez un docteur, sauf que le dentiste c’est un spécialiste dans le soin des dents. Expliquez à votre enfant que le dentiste va regarder si ses dents sont belles et bien placées.

Des dates à ne pas manquer :

- Le bilan des 6 ans : pour protéger les premières molaires définitives par le scellement de sillons.

- Le bilan des 12 ans : pour protéger les secondes molaires définitives.

L'âge limite de prise en charge par l'assurance maladie pour les traitements orthodontiques est de 16 ans.

03

04

Combien ça coûte?

Les soins de caries et certains soins de prévention sont remboursés à 70% par la sécurité sociale. Les coûts des soins sont les mêmes chez tous les dentistes conventionnés. Les mutuelles prennent généralement le complément en charge à 100%.

Pour les soins de gencives et les prothèses, votre chirurgien-dentiste vous réalisera un devis indiquant si une partie est remboursé par la sécurité sociale. Présentez ce devis à votre mutuelle pour connaitre leur prise en charge qui dépend du contrat que vous avez souscrit.

 

Pour plus d'infos : www.infosoins.fr

05

Les soins de prévention?

​Les soins de prévention ont pour but d'éviter l'apparition maladie (dents, gencives, os).

Par exemple :

- Les scellements de sillons : une résine est placée dans les sillons (creux) des dents définitives. Cela va diminuer le risque de carie à cet endroit car les dents seront plus faciles à nettoyer sur les molaires définitives.

Ce soin est pris en charge entre 6 et 14 ans. A faire dès la sortie de ces dents si elles présentent des sillons importants.

- Les applications de fluor : un vernis ou gel fluoré est appliqué sur les dents pour les renforcer contre la carie.

- Le détartrage : Le tarte provoque une inflammation de la gencive et une destruction lente de l'os. Si rien n'est fait au bout de quelques années, les dents "se déchaussent", bougent jusqu'à les perdre. Le tartre se forme si la plaque dentaire (enduit mou de bactéries et débris d'aliments) n'est pas déplacé par la brosse à dent, le fil dentaire régulièrement. Une fois installé,  vous ne pourrez pas le retirer vous-même.

Le dépôt de tartre est éliminé facilement par le dentiste.

Ce soin est pris en charge par la sécurité sociale. A faire au minimum chaque année et plus si on fume où si on a des zones difficile à entretenir.

06

Connaissez-vous les visites de prévention pour vos enfants
à 3, 6, 9, 12,15 et 18 ans?

Les soins de prévention ont pour but d'éviter l'apparition maladie (dents, gencives, os).

 

A l'approche de ces anniversaires pour vos enfants, vous allez recevoir un courrier avec un imprimé pour votre chirurgien-dentiste. Prenez rendez-vous avec votre chirurgien-dentiste habituel avant la date limite indiqué sur l'imprimé reçu. Mettez cet imprimé dans votre sac avec votre carte vitale pour ne pas les oublier, votre chirurgien-dentiste en aura absolument besoin.

 

Lors du rendez-vous, le dentiste fera un bilan complet pour votre enfant, éventuellement des radiographies. Il vous donnera des conseils pour la santé bucco-dentaire de votre enfant et vous indiquera quand faire le prochain contrôle.

Pour cette consultation, vous n'aurez rien à régler (si vous avez bien apporté l'imprimé reçu par courrier) votre chirurgien-dentiste sera payé directement par l'assurance maladie.

 

Si des soins sont nécessaires,  il établira le plan de traitement. Les soins seront réalisés lors d'une autre consultation sauf s'il n'y a qu'un seul soin. Pour ces soins vous les réglez directement au chirurgien-dentiste . Vous serez remboursé à 100% par l'assurance maladie s'ils sont réalisés dans les 6 mois après le bilan. Les prothèses, traitements orthodontiques eux ne font pas partie de ce dispositif.

NOUVEAUTE ! Les rendez-vous M'T dents c'est aussi à 21 et 24 ans

07

Les caries font un tabac chez les enfants

Les parents savent qu'il faut protéger les dents de leurs enfants en éloignant les sucreries tentatrices, mais ils ignorent un autre danger. Les enfants de parents fumeurs ont plus de caries que ceux vivant dans un environnement sans fumée

Des chercheurs de l'Université de Rochester aux Etats-Unis ont réalisé une étude qui a porté sur plus de 3 500 enfants âgés de 4 à 11 ans. Pour évaluer leur exposition au tabagisme passif, les chercheurs ont dosé dans leur sang la cotinine, un produit de dégradation de la nicotine.

Ils ont ensuite compté les dents cariées et plombées chez chacun des enfants. Après avoir ajusté leurs résultats en fonction du revenu familial, l'âge ou le nombre de visites chez le dentiste, les chercheurs ont trouvé une corrélation entre les taux élevés de cotinine et le nombre de caries.

A l'origine de ce phénomène, différentes hypothèses : la nicotine pourrait favoriser le développement de bactéries responsables des caries, elle diminuerait la concentration de vitamine C, un facteur protecteur, et elle nuirait à la formation des dents… Ce phénomène n'a été observé par les chercheurs que sur les dents de lait, mais dès maintenant ils appellent à éviter l'exposition des enfants à la fumée de tabac pour bien des raisons médicales, dont la préservation de la santé bucco-dentaire des petits.

David Bême

Source : JAMA 2003 Mar 12 ;289(10) :1258-64