La salive

La salive, ça sert à quoi ?

La salive est issue des glandes salivaires principales (parotides, sublinguales et sous-maxillaires) et des glandes annexes sous la muqueuse. Le débit salivaire d’un adulte est d’environ 1 litre par jour, mais il faut savoir qu’on salive plus debout ou couché, moins assis, plus en hiver qu’en été et …très peu la nuit.


Côté composition, la salive est un mélange d’eau, de protéines, d’électrolytes et de sels minéraux.

De la diction à la digestion…

 

La salive est une précieuse alliée des grands bavards : elle lubrifie les surfaces muqueuses et dentaires et permet de s’exprimer en toute facilité.

Autre rôle de la salive : la préparation à la digestion. Mélangée aux aliments que nous mâchons, la salive forme « le bol alimentaire », c’est-à-dire une sorte de boulette qui glissera facilement dans notre œsophage. De plus, l’action chimique de la salive transforme certains composants des aliments pour les rendre plus facilement assimilables par notre organisme. Il s’agit en fait d’une véritable pré digestion !

… En passant par la protection…

La salive participe activement à l’équilibre et à la protection de la cavité bucco-dentaire. Ses propriétés anti-bactériennes limitent la prolifération des bactéries et éliminent les micro-organismes indésirables. Ici, la salive agit comme un poste frontière qui contrôle toutes les entrées et lutte contre les invasions microbiennes.


... Jusqu’à la réparation

Non contente de faciliter la diction, la digestion et la protection de l’équilibre de notre bouche, la salive a également des talents de réparateur. Les caries qui attaquent nos dents résultent de la formation d’acides provenant de l’alimentation.

Dans ce processus, la salive joue un rôle essentiel. C’est elle qui régule le PH de notre bouche et évite les attaques acides sur nos dents. Mieux encore, les ions minéraux contenus dans la salive contribuent à la reminéralisation de l’émail. Ainsi, la salive peut aider à réparer les dégâts occasionnés par les attaques acides.

Salive et chewing-gum sans sucre, complices de l’hygiène bucco-dentaire

De nombreuses études l’ont démontré, l’augmentation du flux salivaire contribue à une bonne santé dentaire. Pourquoi ? Tout simplement parce que la salive neutralise les acides qui attaquent nos dents. Après prise alimentaire, le PH de notre bouche devient acide et les risques de carie augmentent.

Pour faire remonter ce PH, il y a plusieurs solutions : se brosser les dents, se rincer la bouche ou mastiquer un chewing-gum sans sucre. Très stimulante pour la salive, cette dernière solution est intéressante car elle permet de joindre l’utile à l’agréable ! Elle ne doit cependant pas se substituer au brossage qui reste le geste bucco-dentaire essentiel. Les produits contenant du Xylitol présentent un avantage supplémentaire, car avec la salive cet extrait de bouleau favorise la reminéralisation en présence de salive.